Accueil > Organigramme > L'Histoire de la SM >Les Prototypes
Les prototypes
C'est la DS qui servie de base au prototype de la SM. Le châssis a été raccourci et les passages de roues élargies afin de pouvoir y intégrer les trains roulants de la SM.
intérieur prototype Le poste de conduite est équipé de nombreux cadrans afin de surveiller le bon fonctionnement du V6.On remarquera que ce prototype possède déjà le volant définitif de la SM.
Le moteur Maserati trouve sa place sous le capot de la DS mais certains élément ont du être déplacés ou modifiés comme les sphères de suspensions.Le radiateur d'huile lui est placé tout à l'avant de la voiture.
DS de compétition destinée à tester le moteur V6 MASERATI de nombreux essais furent effectués en course comme sur la photo de gauche à Chamonix. C'est Waldegard qui termina la course troisième sur trois roues montrant ainsi l'efficacité de la suspension CITROËN sur tout terrain.
Pendant ce temps, Citroën peaufine la robe de la belle, plusieurs dessins sortent des planches et la ressemblance avec la forme définitive de la voiture est assez proche.
La calandre n'est pas encore définitive, on ne s'en plaindra pas car il faut bien avouer qu'elle reste un des éléments essentiels de la personnalité de la voiture.