Accueil > Organigramme > Les miniatures > Les CITROËN SM " ESPACE et MYLORD" sur base NOREV au 1/18

Les CITROËN SM " ESPACE et MYLORD" sur base NOREV au 1/18:

Je commencerai tout d'abord par remercier Mr Raphaël PARMENTIER pour avoir mis àma disposition ces quelques clichés de miniatures exceptionnelles.
Elles sont l'oeuvre d'un particulier qui, il faut bien l'avouer, possède un grand talent.

Photo Raphâel PARMENTIER
Photo Raphâel PARMENTIER La SM ESPACE est en fait le prototype toujours existant et créé par la société HEULIEZ.
Vous remarquerez le soin apporté aux nombreux détails caractérisant ce modèle.
Par exemple, les jantes sont celles en résines " RR" et montées sur la voiture réelle, on ne peut être qu'admiratifs.
La découpe du toit permet de nous faire découvrir l'intérieur confortable de Sa Majesté.
Le cabriolet MYLORD en offre davantage, le façonnage du couvercle du coffre aura très certainement demandé beaucoup de travail, le couvre capote est très réaliste.
Le créateur de ces deux modèles est sans conteste un magicien pour avoir réussi une telle performance.
Photo Raphâel PARMENTIER
Photo Raphâel PARMENTIER Les catadioptres sont représentés en relief sur la SM ESPACE.
Cette vue arrière nous permet de mieux percevoir la forme du coffre du cabriolet.
Admirez la qualité des découpes des toits pour les deux modèles, nul doute que ce bricoleur au sens du terme le plus noble qui soit n'est pas un amateur mais un véritable connaisseur en la matière, chapeau bas, Monsieur.
Photo Raphâel PARMENTIER
Photo Raphâel PARMENTIER Le cabriolet représenté içi est la copie conforme du premier modèle carrossé par Henri CHAPRON.
Ce premier exemplaire aura, semble-t-il changé de coloris entre temps.
Ah!, j'oubliais, inutile de me demander qui est l'auteur de ces superbes transformations sur bases NOREV , je ne le connais pas, désolé.

Au salon RETROMOBILE 2007, trônait fièrement ce modèle que l'on peut voir sur certains sitesinternet allemand.
La principale différence réside au niveau du couvre capote plus volumineux.

Photo Eric RIOULT
page01/01