Accueil > Organigramme > La CITROËN SM en détails
La CITROËN SM en détails:

Je commencerai par remercier très chaleureusement M Jean-Daniel GUYOU spécialiste de la CITROËN SM pour son superbe accueil et sa disponibilité à mon égard.
La CITROËN SM fut présenté le 10 mars 1970 au salon de Genève. Tout comme la DS 15 ans plus tôt, elle fait sensation, vaisseau spatial? non, mais vaisseau amiral des doubles chevrons..

L'avant de la voiture comptait pour beaucoup dans la personnalité de la SM, rendez vous compte? six phares abrités derrière une vitre, du jamais vu.
La plaque minéralogique elle aussi bénéficiait de la protection qu'offrait la "vitrine" en verre orné d'une baguette chromée parcourant l'arête des ailes et du capot. Les deux bandes d'appui du carénage seront dès septembre 1971 peintes en gris nacré ( AC095 ) tout comme l'ensemble de la traverse au lieu de l'acier inoxydable.
L'éclairage de près, à l'extrême gauche, le feu de croisement, au centre la longue portée fixe au faisceau d'éclairage large et la longue portée tournante en fonction des mouvements donnés à la direction du véhicule.
Le pare-chocs termine sa course au niveau du passage de roue avant, on admire le dessin de Messieurs OPRON et GIRET, c'est principalement l'aérodynamisme qui guidera certains traits de crayons, le Cx record à l'époque était de 0,339.
Cette prise d'air destinée à renouveler l'atmosphère de l'habitacle fut sujet à de nombreuses discussions (plus passionnées les unes que les autres ) concernant la disposition des chevrons, il semble que le bon sens ait prévalu.
page 1/11 _ suivante