SITUATION INITIALE: Le cylindre N°1 doit être au point mort haut ( PMH).
Si l'allumeur à été déposé, lever une roue avant et enclencher la cinquième, déposer la bougie N°1 et boucher le trou avec le pouce, tourner la roue et s'arrêter dès que la compression repousse votre doigt. Finaliser la rotation doucement pour aligner le repère comme indiqué sur l'illustration.

Dessin Eric RIOULT
CALAGE DE L'ALLUMEUR:
Dans le cas d'un allumeur en place sur la voiture, les repères étant alignés comme indiqué sur l'illustration précédente, déposé la tête de l'allumeur et constater le positionnement des doigts comme expliqué dans cette animation.
schéma Eric RIOULT
VERIFICATION DE L'ANGLE DE CAME:
L'angle de came est celui qui correspond au temps de fermeture des contacts pour un cylindre donné.
le rapport DWELL est le rapport en % du temps de fermeture au temps total d'un angle comprenant une ouverture et une fermeture des contacts.
schéma Eric RIOULT

SYNCHRONISATION DES DEUX RUPTEURS:
Deux méthodes existent pour tester la synchronisation, là encore, c'est par le biais d'une animation que le mode opératoire vous est proposé.

Dessin Eric RIOULT

REGLAGES DES GRAINS DE CONTACTS:

Le plus aisé reste le réglage allumeur déposé, cependant, dans la majorité des cas, l'opération s'effectue sur la voiture.

REGLAGE DE L'ALLUMEUR sur la voiture :

Reprendre le mode opératoire décrit précédemment pour le réglage à l'aide d'une lampe stroboscopique. Le sens de rotation est inverse à celui de l'horloge, le positionnement de la cassette doit être correct (B1 en dessous) ainsi que l'état de leurs contacts. Schéma Eric RIOULT
Effectuer un relevé par points pour des vitesses croissantes de 0 à 3000 tr/mn puis inversement. Ces points doivent être compris entre les courbes basses et hautes de chacun des graphiques.
( Courbe S 21-1 a   jusqu'à décembre 1970)
( Courbe S 21-3 a   depuis décembre 1970) Schéma Eric RIOULT
REGLAGE DE L'ALLUMEUR au banc: Schéma Eric RIOULT
Dans tous les cas, le contrôle des groupements d'étincelles doit se faire sur chaque rupteur
et il est impératif d'obtenir trois étincelles à 120° par tour et par rupteur sinon il faut changer l'arbre porte cames de l'allumeur.
( Courbe S 21-1 a   jusqu'à décembre 1970)
  Schéma Eric RIOULT
( Courbe S 21-3 a   depuis décembre 1970)